Architecture et matériels des SRC

L’architecture

Les différents serveurs sont implantés sur un réseau local doublé scindé en deux parties :

  • La partie située en zone de sécurité renforcée abrite :
  1. Les serveurs principaux, doublés,
  2. Le système de configuration des données,
  3. Des serveurs annexes ,
  4. La station d’administration,
  5. Les postes de travail situés dans l’enceinte du dispatching,
  6. Des imprimantes.
  • La partie située en zone de sécurité standard abrite :
  1.  Les autres postes de travail,
  2.  Des imprimantes.

Les 2 serveurs principaux sont reliés entre eux par une liaison à grande vitesse utilisée pour la synchronisation des machines. Ils sont reliés au réseau local ARTERE, sur lequel sont implantées les Stations Réseaux et par lesquelles vont transiter les flux de téléconduite.

 

Le SRC est relié au reste du monde (réseau de gestion Artère, RLAC(1)) par le biais de deux coupe-feu qui fonctionnent en redondance active.

Trois serveurs annexes abritent les fonctions avancées fournies par RTE/DMA, à savoir :

  •  Calculs de réseau temps réel (la chaîne cyclique),
  •  Calculs de réseau en mode étude,
  •  Réglage de la tension (pour Nantes uniquement).

Les matériels et logiciels

  •  Serveurs principaux : HP ITANIUM RX2600 bi-pro, 16 GB de mémoire, OS HP UX 11,
  •  Autres serveurs : HP ITANIUM RX 1600, 3 GB de mémoire, OS HP UX 11,
  •  Postes de travail : PC HP sous Windows,
  •  Station d’administration : PC HP sous Windows et produit d’administration TNG,
  •  Système de configuration basé sur ORACLE.

——————————————————————————————————————–

(1) Réseau local d’aide à la conduite ; il abrite des applications dont certaines utilisent des données élaborées par le SRC.

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *