Les équipements de décodage (de la chaîne Informations Codées)

Le présent article décrit les principes et présente globalement les spécifications des équipements de décodage situés en queue de la chaîne Informations Codées.  Ces équipements sont utilisés pour afficher sur le tableau synoptique des dispatchings les mesures et les signalisations nécessaires à la surveillance du réseau

        

Les principes

Pour les télémesures

Les télémesures sont restituées sous forme d’un courant continu par un Convertisseur Numérique Analogique vers un enregistreur. Les échanges sont rythmés par le signal IL d’interdiction de lecture. Un certain nombre de contrôles (complémentarité, butée d’échelle) sont effectués.

Pour les télésignalisations

Pour ce qui concerne les signalisations elles sont affichées sur le tableau synoptique du dispatching sur des voyants lumineux avec le concours du DEC (décodeur). Le signal IL sert de cadencement aux traitements de mises à jour et de détection des changements d’état et d’alarmes sonores.

 

Les détails

Pour les télémesures     

Pour ce qui concerne les mesures, elles sont le plus souvent restituées sous forme d’un courant (+5 -5 mA ou +10 -10mA) qui commande un enregistreur.

Le C.N.A peut afficher deux mesures. Connecté à deux mémoires individuelles de l’E.R.C, le courant restitué pour chaque mesure suit le code numérique présenté toutes les 10s. Toutefois, ce code affiché en direct et complément est contrôlé à l’entrée du C.N.A. Le signal IL, fourni par l’E.R.C., lorsqu’il effectue le rafraichissement de la mémoire individuelle est utilisé comme signal de synchro par le C.N.A pour réaliser le test de complémentarité sur le code valeur de la mesure. S’il est négatif une alarme est fournie et le courant est ramené à 0. De la même façon le C.N.A contrôle la complémentarité du signal IL et produit les mêmes effets que ci-dessus si ce signal est non complémentaire ou permanent. Une boucle d’alarme est également fournie si le code valeur atteint les valeurs dites “butées” +127 ou -127.Le sens du courant restitué est déterminé par le signe de la mesure.

Pour les télésignalisations          

Pour ce qui concerne les signalisations elles sont affichées sur le tableau synoptique du dispatching sur des voyants lumineux.

Le D.E.C est l’équipement qui permet cet affichage par des boucles de relais ainsi que toutes les alarmes visuelles et sonores qui alertent l’opérateur. Sa capacité est de deux familles de signalisations. Comme précédemment, le signal IL qui encadre la mise à jour de la mémoire individuelle de l’E.R.C sert, sur sa retombée, à acquérir par le D.E.C, la famille de signalisations. Bien évidemment les tests de complémentarité sont effectués sur l’IL et sur les signalisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *