Terminal RNIS

Terminal RNIS vue de dessus

Ce terminal téléphonique numérique est destiné à être raccordé sur un réseau RNIS (Réseau Numérique à Intégration de Services) spécifiquement sur le réseau « Numeris » de France Telecom. Il se présente sous la forme d’un terminal téléphonique banal sur lequel apparaissent plusieurs petits écrans (afficheurs alphanumériques) donnant à l’utilisateurs divers informations concernant le trafic en cours, ce qui en faisait, à l’époque, un terminal « haut de gamme » ; Il existe également une sortie de type vidéotexte ou destinée à un matériel externe.

Caractéristiques techniques :

Le concept du RNIS est apparu en France en 1988. Il permettait :

– d’une part, d’assurer une connexion numérique à 64 kbits synchrone de bout en bout, de terminal à terminal,
– d’autre part, grâce à une signalisation indépendante des circuits (dite CCITT N°7), de fournir aux clients des informations complémentaires: Identification d’appel, présentation du N° d’appel, indication de durée ou de coût de la communication, annuaire personnel, minimessage de 32 caractères, portabilité de la communication, sous-adressage pour équipement annexe (terminal informatique, télécopieur,….)

L’accès de ce poste au réseau RNIS est dit par ‟accès de base isolé”.Il est assuré par un canal numérique de 144 kbits/s supporté par une paire téléphonique 2 fils du réseau cuivre classique et établi entre l’autocommutateur numérique de rattachement de France Télécom et un TNA (Termineur Numérique d’Abonné) attaché au poste. Cela permet par exemple, deux conversations téléphoniques simultanées de qualité ou une communication téléphonique et une transaction informatique via un PC. (d’où la notion de voix et données simultanées).

Utilisation :
Ce terminal a été utilisé à titre expérimental pour un raccordement RNIS en accès de base au réseau de France Telecom, au nom commercial de « Numeris » . De fait, le réseau RNIS de France Telecom a été très peu utilisé sous cette forme à EDF, sauf pour assurer quelques transmissions de données en secours des réseaux X25 de l’entreprise et pour des liaisons de sécurité de centrales nucléaires.

Vue intérieure

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *