Spécifications des autocommutateurs du RTS (1988)

Un cahier de spécifications destiné à la consultation est rédigé avec l’idée que les fournisseurs proposent un matériel, certes un peu spécifique, mais dérivé d’un autocommutateur privé existant. Il ne doit donc nécessiter qu’un minimum d’étude, certaines fonctions demandées étant déjà fournies dans les équipements du commerce.

La fonction des autocommutateurs du RTS est d’assurer le transit et le trafic local téléphonique sans blocage, donc sans étages de concentration d’abonnés (la concentration d’abonnés se fait sur des systèmes externes – autocommutateurs administratifs par exemple – connectés au RTS lorsque cette connexion est fonctionnellement admissible pour les utilisateurs concernés). Un éclairage particulier est mis sur les points suivants :

  • numérotation multifréquence à la norme Q23 avec possibilité de numérotation décimale;
  • plan de numérotation à 4 chiffres ou 3/5 ;
  • déroutage et double sélection (lorsqu’un appel, même dérouté n’aboutit pas, relance automatique de cet appel via un autre itinéraire) pour l’acheminement des communications;
  • deux plans de numérotation basculables dynamiquement;
  • tonalités normalisées 440 Hz et 1 900 Hz (en remplacement du 1 000 Hz) ;
  • interfonctionnement avec d’autres réseaux : réseau radio, réseau d’autocommutateurs privés ou réseaux de sécurité de pays étrangers, (exemple Laufenbourg en Suisse);
  • sélection directe à l’arrivée (SDA) virtuelle possible vers ces réseaux;
  • numérotation ouverte;
  • appel au décroché de numéros prédéterminés;
  • double appel, transfert;
  • conférence à trois;
  • priorités d’appel;
  • entrée en tiers à distance pour les abonnés prioritaires;
  • autotests, boucles de défauts, télémaintenance ;
  • télésurveillance et télégestion des paramètres fonctionnels (dispositifs de base permettant la mise en place d’une politique de surveillance de la qualité du réseau.

De plus pour les dispatchings, il est prévu que l’appel des principaux correspondants s’effectue par une manœuvre simple (un bouton) ou un ordre d’ordinateur, l’équipement local se chargeant du choix et de la procédure de numérotation.

Pour revenir à l’article de départ utilisez la flèche retour arrière de votre navigateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *