Les réseaux de transmission

Mis en avant

extrait des NOTICES TECHNIQUES DU SERVICE DU TRANSPORT

fascicule N° 20, « les télécommunications », 1978

 

EDF possède un important réseau de Télécommunication. Ce réseau est justifié par son implantation sur le plan national et ses relations sur le plan interna­tional du fait de l’interconnexion du réseau européen. Il est nécessaire pour as­surer de façon optimale les nombreuses tâches lui incombant dans les domaines de l’équipement, la production, le transport et la distribution de l’électricité.

Ce réseau de Télécommunications assure en particulier les fonctions suivantes

– il donne les moyens, sur le plan production-transport, d’obtenir un fonctionne­ment optimal du réseau électrique. Ce réseau de Télécommunication d’une part assure les différentes communications téléphoniques nécessaires aux services et unités exploitant ce réseau, d’autre part permet la conduite des diverses instal­lations de la production transport à l’aide de transmission d’ordres et d’infor­mations.

– il permet à la distribution de desservir dans les meilleures conditions de ser­vice la clientèle grâce aux dispositifs particuliers de transmission d’informa­tions et de communications téléphoniques propres à cette direction.

– il permet sur les plans téléphonie et information, les relations à l’intérieur et entre les différents services et unités E.D.F. Dans ce contexte, on peut sou­ligner la place de plus en plus grande prise par l’informatique et l’importance donnée aux transmissions de données en relation avec l’informatique.

La rédaction de la notice Télécommunications tient compte du fonctionnement du Service du Transport d’Energie dans le contexte de la Direction Production-Transport. Certaines utilisations particulières du réseau de Télécommunications E.D.F. par d’autres Directions (en particulier la Distribution) sont étudiées brièvement, du fait de leur intérêt et des analogies possibles avec d’autres utilisations sur le plan Production-Transport.

Le plan de rédaction de cette notice est basé sur les idées suivantes :

– présenter en premier, le milieu de transmission servant de support aux voies de Télécommunications E.D.F. et indiquer en même temps le principe de fonctionnement de ces voies et les équipements nécessaires pour assurer ce fonctionnement. On distingue en particulier les voies de Télécommunications ayant un support spécifi­que E.D.F. (courants porteurs sur ligne d’énergie, câbles sous armure close, câbles pilote, radio) et les voies utilisant le réseau national P.T.T.

– présenter ensuite les différentes possibilités d’utilisation de ces voies : télé­phonie de sécurité, téléphonie administrative, radio – communications, télégra­phie, transmission de données, téléalarme.

La téléconduite, le téléréglage, les téléprotections sont d’autres utilisations des moyens offerts par les Télécommunications. Ces utilisations, vu, leurs relations directes avec le fonctionnement du réseau de transport, sont traitées dans d’autres notices techniques : I-15 pour le téléréglage, II-12 pour les téléprotections, II-18 pour la téléconduite.

Les conditions d’installation et d’alimentation des matériels de Télécommunications sont étudiées dans les notices relatives aux postes du réseau de transport.

Le Réseau de sécurité

Les liaisons imposées par le décret de 1927 étaient essentiellement destinées à la téléphonie entre postes. Elles consti­tuèrent ensuite un véritable réseau dit « de sécurité » permettant des relations téléphonique rapides et sûres entre postes, centrales et dispatchings. Par extension, le terme « réseau de sécurité » fut étendu à l’ensemble des liaisons nécessaires à l’exploitation du réseau électrique : in­formation des dispatchings, liaisons in­terdispatchings, téléconduite des ouvra­ges, téléactions et téléprotections, trans­mission de valeurs de consigne, ra­diotéléphonie, se distiguant ainsi des applications à caractère administratif (téléphonie administrative, télégraphie, informatique de gestion, bureauti­que…).

Lire la suite